DTS Imagerie Médicale et Radiologie Thérapeutique

Le lycée propose le diplôme de technicien supérieur d’imagerie médicale et radiologie thérapeutique. Ce diplôme permet l’exercicedu métier de « Manipulateur d’Electroradiologie Médicale »
Le métier de manipulateur d’électroradiologie médicale fait partie des professions paramédicales ; c’est un métier règlementé (pas d’exercice sans diplôme)
La durée de la formation est de trois années et conduit à l’acquisition de 180 ECTS (European Credits Transfer System) dans un processus d’universitarisation en cours.
Les qualités requises pour s’engager vers ce métier sont :
• Avoir le goût de la relation humaine être disponible pour le travail d’équipe et pour les soins aux malades à tous les âges de la vie
- Avoir le goût des sciences, de la technique, des technologies, de l’informatique et de l’innovation
- Avoir le goût de l’investissement, le sens des responsabilités, du sens pratique, de la dextérité et de la rigueur.

 

Les manipulateurs d’électroradiologie médicale sont des professionnels de santé qui assurent des activités techniques et de soin en imagerie médicale, en médecine nucléaire, en exploration fonctionnelle et en radiothérapie.

Les manipulateurs exercent au sein d’équipes pluridisciplinaires (médecins, chirurgiens, pharmaciens, physiciens, soignants) dans les structures de santé, publiques ou privées, dans le respect des dispositions légales et réglementaires.

Le cadre légal et réglementaire actuel de l’exercice des manipulateurs d’électroradiologie médicale est fixé par le code de la santé publique. L’exercice est réglementé par les articles L.4351-1, R. 4351-1 et suivants du Code de la santé publique et il respecte le champ d’intervention des autres professions réglementées.

Les techniques d’imagerie médicale comportent :

1.’imagerie de projection (ou radiologie standard)

‚2.La tomodensitométrie (ou scanner),

ƒ3.L’imagerie par résonance magnétique (IRM),

4.La scintigraphie (en médecine nucléaire)

 

Les activités de soins :

1.Sont réalisées au quotidien par les manipulateurs et manipulatrices

‚2.Sont l’essence même de la radiothérapie

ƒ3.Font partie intégrante de l’imagerie vasculaire et interventionnelle

Les études peuvent être poursuivies directement ou suite à une expérience professionnelle dans le cadre de :

  • La formation de cadre de santé (management et/ou formation)
  • Masters(domaine biomédical, traitement d’images, dosimétrie…)
imrt-etudiantjr

La formation conduisant au Diplôme de Technicien Supérieur en Imagerie Médicale et Radiologie Thérapeutique vise l’acquisition de compétences pour répondre aux besoins de santé des personnes dans le cadre d’une pluri-professionnalité.

L’étudiant est amené à devenir un praticien autonome, responsable et réflexif, c'est-à-dire un professionnel capable d’analyser toute situation de santé, de prendre des décisions dans les limites de son rôle, et de mener des interventions seul et en équipe pluri-professionnelle.

Le référentiel de formation est construit par alternance entre des temps de formation théorique dans les établissements de formation et des temps de formation clinique sur les lieux où sont réalisées des activités de soins.

La répartition de la charge de travail de l’étudiant est conforme à la répartition suivante sur la base de 35h par semaine :

=Cours, travaux pratiques et travail personnel guidé, 

=Stages,

=Travail personnel

 

 

Le référentiel de formation comprend des unités d’enseignement (UE)

Les UE comportent des objectifs de formation, des contenus, une durée, ainsi que des modalités et critères de validation. Elles donnent lieu à une valorisation en crédits européens.

Les unités d’intégration sont des unités d’enseignement qui portent sur l’étude des situations de soins ou situations « cliniques ». Elles comportent des analyses de situations préparées par les formateurs, des mises en situation simulées, des analyses des situations vécues en stage et des travaux de transposition à de nouvelles situations.

Le référentiel de formation du diplôme de technicien supérieur en imagerie médicale et radiologie thérapeutique est ainsi constitué de 57 unités d’enseignement (hors stages) pour permettre une progression pédagogique cohérente.

La maquette de formation (appliquée depuis 2012) répartit les UE selon le schéma suivant :

Semestre 1

  • Psychologie, pédagogie, sociologie, anthropologie (UE1.1) : 20h
  • Anatomie générale et des membres (UE2.1) : 30h
  • Biologie cellulaire et moléculaire (UE2.4) : 28h
  • Physiologie générale, physiologie, sémiologie et pathologie ostéo articulaire (UE2.5) : 42h
  • Oncologie : 20h
  • Physique fondamentale (UE2.11) : 40h
  • Physique appliquée : Introduction aux techniques d'imagerie et numérisation (UE3.1) : 40h
  • Physique appliquée et technologie en imagerie radiologique (UE3.2) : 45
  • Radiobiologie, Radioprotection, principes fondamentaux (UE3.8) : 40h
  • Hygiène et prévention des infections (UE3.10) : 30h
  • Concepts de soins et raisonnement Clinique (UE3.11) : 20h
  • Techniques de soins (UE4.1) : 30h
  • Explorations radiologiques de projection (UE4.4) : 30h
  • Anglais (UE5.1) : 10h


Semestre 2

  • Santé publique et économie de la santé (UE1.2) : 40h
  • Législation, éthique, déontologie (UE1.3) : 30h
  • Anatomie du tronc -thorax, abdomen et pelvis (UE2.2) : 60h
  • Physiologie, sémiologie et Pathologie digestives et uro-néphrologiques (UE2.6) : 40h
  • Physique appliquée et technologie en médecine nucléaire et radiothérapie interne vectorisée (UE3.4) : 30h
  • Physique appliquée et technologie en radiothérapie (UE3.6) : 40h
  • Pharmacologie générale et les médicaments diagnostiques et radiopharmaceutiques (UE3.9) : 30h
  • Gestes et soins d’urgences (UE4.3) : 21h
  • Explorations radiologiques de projection (UE4.4) : 30h
  • Anglais (UE5.1) : 10h
  • Méthode de travail et techniques de l’information et de la communication (UE5.2) : 30h
  • Evaluation de la situation clinique (UE 6.1) : 15h

Semestre 3

  • Psychologie, pédagogie, sociologie, anthropologie (UE1.1) : 35h
  • Anatomie de la tête, du cou et du système nerveux central (UE2.3) : 50h
  • Physiologie, sémiologie et pathologies vasculaires, cardiaques, respiratoires, ORL (UE2.7) : 40h
  • Physique appliquée et technologie en remnographie (UE3.3) : 40h
  • Physique appliquée et technologie en échographie et en explorations électrophysiologiques (UE3.5) : 19h
  • Relation de soin et communication avec la personne soignée (UE4.2) : 35h
  • Explorations scanographiques (UE4.5) : 45h
  • Introduction à la radiothérapie et dosimétrie (UE4.8) : 40h
  • Explorations et traitements en médecine nucléaire (UE4.10) : 35h
  • Anglais (UE5.1) : 10h
  • Mise en œuvre d'une exploration d'imagerie radiologique et de médecine nucléaire (UE6.2) : 30h

Semestre 4

  • Physiologie, sémiologie et pathologie du système nerveux central et périphérique, psychiatrie (UE2.8) : 40h
  • Physiologie, sémiologie et pathologie endocriniennes, gynécologie et obstétrique (UE2.9) : 40h
  • Explorations scanographiques (UE4.5) : 25h
  • Explorations remnographiques (UE4.6) : 30h
  • Radiothérapie externe et curiethérapie (UE4.9) : 30h
  • Explorations d'électrophysiologie et ultrasonores (UE4.11) : 30h
  • Anglais (UE5.1) : 10h
  • Initiation à la recherche (UE5.3) : 25h
  • Mise en œuvre d'explorations en remnographie et de séances de radiothérapie (UE6.2) : 25h

 

Semestre 5

  • Réseaux d'images et de données (UE3.7) : 25h
  • Explorations en remnographie (UE4.6) : 25h
  • Radiothérapie externe et curiethérapie (UE4.9) : 35h
  • Explorations et traitements en médecine nucléaire (UE4.10) : 30h
  • Spécificités de la prise en charge du nouveau-né et de l’enfant en imagerie médicale (UE4.12) : 20h
  • Démarche qualité et gestion des risques (UE4.13) : 35h
  • Radioprotection des patients, des travailleurs, du public (UE4.15) : 40h
  • Anglais (UE5.1) : 10h
  • Mise en œuvre d'explorations d'imagerie et de séances de radiothérapie (UE6.2) : 25h
  • Gestion de données et d’images (UE6.3) : 15h

Semestre 6

  • Imagerie vasculaire et interventionnelle (UE4.7) : 40h
  • Organisation de l'activité et interprofessionalité (UE4.14) : 15h
  • Anglais (UE5.1) : 10h
  • Encadrement des étudiants et professionnels en formation, pédagogie (UE6.4) : 15h
  • Organisation du travail, analyse des pratiques et recherche professionnelle (UE6.5) : 30h
  • Optionnelle : mise en œuvre d'interventions en fonction du projet professionnel (UE6.6) :5h

L’enseignement clinique des manipulateurs d’électroradiologie médicale s’effectue au cours de périodes de stages dans des milieux professionnels en lien avec la santé et les soins.

Pendant les temps de stage, l’étudiant se trouve confronté à la pratique soignante auprès des personnes, et se forme en réalisant des activités au sein des équipes professionnelles.

Ainsi, les stages sont à la fois des lieux d’intégration de connaissances construites par l’étudiant et des lieux d’acquisition de nouvelles connaissances par la voie de l’observation, de la contribution aux soins, de la prise en charge des personnes, de la participation aux réflexions menées en équipe et par l’utilisation des savoirs dans la résolution des situations.

L’étudiant construit ses compétences en agissant avec les professionnels et en inscrivant dans son portfolio les éléments d’analyse de ses activités, ce qui l’aide à mesurer sa progression.

 

Durée et répartition des stages :

Les stages ont une durée de 60 semaines, soit 2100 heures pour les trois ans : 14 semainespour la première année, 20 semainespour la deuxième année, 26 semaines, pour la troisième année

Huit types de stages sont prévus, ils sont représentatifs des différentes situations professionnelles concourant à la formation des manipulateurs d’électroradiologie, c'est-à-dire des lieux où l’étudiant rencontre des spécificités dans la prise en soins.

Sur l’ensemble de la formation la durée de stage dans chaque spécialité est définie comme suit :

  • Stage de soins en unité clinique : 4 semaines
  • Stage d’imagerie de projection : 8 semaines
  • Stage de scanographie : 8 semaines
  • Stage d'imagerie par résonance magnétique : 8 semaines
  • Stage d'imagerie vasculaire et interventionnelle : 4semaines
  • Stage de radiothérapie: 8 semaines
  • Stage de médecine nucléaire : 8 semaines
  • Stage d’explorations électro physiologiques ou d’échographie : 4 semaines
  • Stage optionnel : 8 semaines
etudiant-imrt-stage

Candidature par le portail internet admission post-bac (APB).

 

Admission:

         ·       Bachelier : essentiellement séries Scientifiques et Technologiques

         ·       Sélection sur dossier


Lycée Jean Rostand

5 rue Edmond Labbé

67084 Strasbourg Cédex

Tél : 03 88 14 43 50

Fax : 03 88 14 43 59

Tram C, E et F : arrêt «Université»

Pour accéder à cette formation:

Baccalauréat STL Biotech   Baccalauréat S 

Baccalauréat STL PCL      Baccalauréat ST2S